START Conseils - La Franchise : les 7 pièges à éviter !

Mis à jour : nov. 3

Elle a de nombreux avantages et fait souvent les yeux doux à celles et ceux qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat, mais bien que cette solution soit alléchante, elle comporte aussi des dangers.

VOICI QUELQUES PIÈGES dont le futur ou jeune franchisé doit se méfier pour réussir son aventure.

1 – Se fier aveuglément au franchiseur

Il tarde à vous remettre le document d'information précontractuel (DIP) dans lequel il y a de nombreuses incohérences et clauses douteuses, il vous appâte à coup de croissance effrénée, de développement accéléré et vous relance toujours plus pour signer votre contrat au plus vite… Stop ! Prenez le temps de prospecter et de choisir votre réseau, n’hésitez pas à aller à la pêche aux informations dans des salons dédiés, auprès d’autres franchisés ou sur Internet.

2 – Payer un droit d’entrée trop coûteux

Investir pour se lancer c’est une chose, s’en est une autre de se doter d’un boulet financier.

La notoriété, les services offerts, la rentabilité potentielle et la qualité des fournisseurs sont autant de facteurs qui permettent de déterminer la valeur d’une franchise et donc d’avoir des droits d’entrés en cohérence avec celle-ci. Attention également aux redevances trop faibles. Faites une analyse comparative pour être sûr d’être dans la bonne fourchette de prix.

3 – Signer son contrat sans être attentif (ve) aux termes de celui-ci

Obligations excessives, clauses trop floues, durée d’engagement (en général au minimum de 5 ans), exclusivité d’approvisionnement, clauses d’agrément et de préemption, conditions de sortie, répartition des marges déséquilibrée, redevance initiale différée, non-concurrence, chaque clause à sa conséquence… Prêtez une attention toute particulière à votre contrat pour éviter les écueils, le mieux est de le faire vérifier par un avocat.

4 – Ne pas prévoir de Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

Entre l’ouverture de l’entreprise et la première rentrée d’argent, il peut parfois s’écouler plusieurs mois… temps pendant lequel il vous faudra payer votre loyer, embaucher et former vos salariés mais aussi prévoir vos dépenses liés à l’ouverture qu’il s’agisse de publicité ou autre. Tenez compte ce BFR dans vos calculs.

5 – Ne pas aimer les produits que l’on vend

Si elle est parfois une solution de repli après un licenciement, une période de chômage prolongé ou une envie soudaine de reconversion, la franchise ne doit pas être une simple activité mais un vrai métier motivé par une envie réelle d’entreprendre. En général, vous allez passer beaucoup de temps dans votre entreprise donc mieux vaut choisir un secteur qui vous plait et des produits ou services auxquels vous croyez.

6 – Ne pas communiquer avec le réseau

Tous les franchisés vous le diront, intégrer une franchise c’est intégrer une famille… qui a déjà son vécu, son expérience et son savoir-faire. Multipliez les contacts et les relations avec le franchiseur et les autres franchisés pour partager les valeurs de travail, transparence, entraide et faire le plein de bons conseils et bonnes pratiques.

7 – Négliger son recrutement

Une erreur de casting et c’est toute votre structure qui peut être fragilisée. Prenez le temps de définir les compétences, le caractère et le savoir-vivre de votre candidat type et donnez-vous les moyens d’aller chercher le profil qui correspondra parfaitement à votre entreprise et la fera prospérer.

CONTACT

arrow&v

To consult and exercise your rights, please consult our privacy policy

MAGAZINES

Copyright 2020 Riviera Press

logo%20Marque%20bleu_edited.jpg
  • Linkedin Riviera Press
  • YouTube Riviera Press